Coronavirus jardinage jardin activités

La crise du coronavirus n’interdit pas de sortir au jardin et de prendre soin de ses plantes, bien au contraire.

C’est même une excellente manière de s’occuper pendant le confinement mis en place par le gouvernement.

Cela entraîne néanmoins quelques adaptations…

Que faire au jardin pendant le crise du coronavirus ?

Le sol est encore humide et les mauvaises herbes se sont beaucoup développés ces derniers temps.

Les mauvaises herbes :

C’est la période idéal pour les arracher.

Le sol meuble permet un arrachage facile.

Le confinement offre du temps et c’est donc l’occasion idéale de désherber son jardin sans faire appel aux produits chimiques, simplement avec ses mains.

Remarques : pour un résultat optimal, il faut retirer l’ensemble du système racinaire.

Rénover sa pelouse :

Le printemps est la meilleure période de l’année pour rénover sa pelouse.

Après avoir pris le temps d’enlever toutes les mauvaises herbes, voici nos conseils pour rénover une vieille pelouse.

On a le droit de tondre sa pelouse ou son gazon malgré le coronavirus.

Travaux de taille :

Vous pouvez encore tailler vos rosiers si vous le l’avez pas fait.

On peut aussi tailler tous les arbustes encore caducs.

Enfin, c’est aussi une période où on peut tailler les haies caduques.

En effet, La LPO « conseille de ne pas tailler les haies ni d’élaguer les arbres entre mars et fin juillet afin que les oiseaux puissent mener à bien leurs nichées » (cf. refuges.lpo.fr)

C’est aussi le bon moment pour rabattre vos graminées, tailler vos buis et autres petits arbustes.

Travaux de jardinage mois par mois :

Voici enfin toute ce qu’on peut faire au jardin en mars, au jardin en avril et au jardin en mai.

Conseil malin

Associez les enfants aux travaux de jardinage, c’est une très belle activité et ça permet de passer le temps utilement

Jardins familiaux, parcelles louées et coronavirus

Comme l’a rappelé le maire d’Amiens dans le Courrier Picard, Brigitte Fouré. Il est possible de sortir de chez vous pour vous aérer en faisant le tour du pâté de maison mais c’est tout ; vous ne pouvez pas vous rendre dans les jardins familiaux, ce ne sont pas des lieux de confinement. »

Cela revient à dire qu’il n’est pas possible de se rendre dans les jardins partagés, communément appelé « Jardin familial », qu’il soit loué à la mairie ou à un particulier.

Fermeture des déchèteries pendant le coronavirus

Toutes les déchèteries en France sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

Impossible donc d’évacuer les déchets de tonte ou les mauvaises herbes.

C’est l’occasion de mettre tout ça au compost ou de le fabriquer si vous n’en aviez pas.

Ouverture des jardineries pendant le coronavirus

Si certaines jardineries sont autorisées à ouvrir, c’est parce qu’elles vendent de la nourriture pour les animaux. Elles ne sont en mesure de vendre que ce qui touche à l’alimentation des animaux domestiques de compagnie.

Certaines enseignes comme Truffaut ont décidé de fermer leurs magasins jusqu’à nouvel ordre pour raisons sanitaires.

Achat de plantes et de terreau pendant le coronavirus

Les jardineries, pépinières et autres magasins d’horticultures, ne sont plus en mesure de vendre des plantes, arbres et arbustes, rosiers et autres végétaux en magasin.

Il est possible d’acheter du terreau en grande surface alimentaire, pratiquement tous les supermarchés en vendent.

Beaucoup de supermarché vendent aussi des plantes.

Concernant les graines et sujets peu volumineux, l’achat en ligne est encore autorisé jusqu’à nouvel ordre, la livraison est souvent plus longue compte tenu de la situation.

On peut donc acheter des plantes via Internet.

Fêtes de plantes annulées

Toutes les fêtes des plantes sont annulées sur le territoire français jusqu’à nouvel ordre

Conseil malin

Même si on est chez soi et en extérieur, il convient de garder ses distances avec ses voisins, même si le jardin est mitoyen.


Crédits :schulzie