nougat de saint nectaire aux morilles

Ingrédients pour 6/8 gourmands: 

  • 400 gr de Saint Nectaire 
  • 1 tranche fine de saumon fumé
  • 15 gr de morilles sèches
  • 1 échalote
  • 20 gr de beurre
  • 5 cl de vin blanc sec
  • 15 gr de pistaches concassées
  • sel fin, poivre du moulin

Nougat de Saint Nectaire aux morilles

et craquant de pistaches concassées

Progression de la recette : 

Pour la fricassée de morilles, faite trempez les champignons dans l’eau tempérée 2 heures au moins. Vérifiez qu’il n’y a ni sables, ni petits cailloux.

Dans une poêle à feux vif faite revenir les morilles dans le beurre noisette.

En fin de cuisson ajoutez l’échalote préalablement épluchée et ciselée finement. Une fois l’échalote caramélisée, déglacez avec le vin blanc, laissez s’évaporer. Assaisonnez avec le sel fin et le poivre du moulin. Débarrassez et réservez à température ambiante. 

Parallèlement, décroutez et coupez en morceaux le Saint Nectaire. Placez le fromage dans un récipient résistant au chaud, puis faite le fondre au bain-Marie. Une fois le fromage totalement fondu incorporez les morilles et les pistaches concassées mélangez jusqu’à ce que l’ensemble soit bien homogène. 

Chemisez une terrine “gouttière” avec la tranche de saumon fumé et garnir avec le mélange de fromage fondu. Laissez refroidir 2 à 3 heures au réfrigérateur avant de couper en tranche fine et dégustez accompagné de petit blinis servi tiède.

Les secrets de Vincent si vous l’aviez suivi dans sa cave d’affinage: 

Pour les allergiques au mariage terre et mer, remplacez le saumon fumé par des plaques de pâtes fraîches colorés. Essayez aussi en remplaçant les morilles par des raisins secs, amandes effilées, noix et noisettes concassées.