Tricyrtis

Exotique par sa forme, son inflorescence et ses couleurs, le Tricyrtis est une plante vivace rustique et décorative.

La Tricyrtis en résumé :

Nom latin : Tricyrtis
Nom commun : Lis orchidée ou lis crapaud
Famille : Liliacées
Type : Vivace

Port : En touffe dressée
Hauteur : 40 cm à 80 cm selon les variétés
Densité de plantation : 5 à 6 pieds par m²
Exposition : Ensoleillée à mi-ombre
Sol : Riche en humus et frais

Feuillage : caduqueFloraison : Fin été – Début automne

Les tricyrtis nécessitent un minimum d’attention mais, en échange, elles apporteront à votre jardin une touche de fantaisie. On apprécie ses fleurs tachetées dont les coloris vont du jaune au mauve en passant par le blanc.

Ils ressemblent beaucoup aux fleurs d’orchidées.

Plantation des Tricyrtis

Pour se développer correctement, les Tricyrtisont besoin d’un sol frais et riche en matières organiques. Lors de la plantation, vous devez donc veiller à faire un apport en fumier ou en terreau si votre terre vous semble pauvre.

En cas de plantation en groupe, un espacement de 50 à 60 cm entre chaque pied doit être respecté.

Si vous résidez dans une région où les étés sont secs ou si votre sol a tendance à vite sécher, alors privilégiez un aménagement dans une zone moins exposée au soleil.

Notre conseil : pour une reprise optimale, plantez vos Tricyrtis plutôt en automne.

Entretien des Tricyrtis

Entretenir un pied de Tricyrtisne demande pas beaucoup de temps. Lorsque la plante est fanée, vous pouvez couper les parties disgracieuses.

À noter que les Tricyrtisétant des plantes caduques, il peut s’avérer délicat de se rappeler où se situent les pieds. Pour éviter les oublis, symbolisez les emplacements à l’aide de marqueurs discrets.

Multiplication des Tricyrtis

Comme de très nombreuses vivaces, il est facile de multiplier les Tricyrtis. La solution la plus simple, rapide et efficace reste la division.

Pour diviser correctement vos Tricyrtis, arrachez le pied en automne à l’aide d’une fourche à bêcher ou d’une bêche bien affûtée.

Ensuite, fractionnez la motte en plusieurs morceaux pas trop petits (veillez à ne pas trop endommager le système racinaire afin de faciliter la reprise).

Il ne vous reste plus qu’à repiquer vos nouveaux plants.

Maladies des Tricyrtis

Les Tricyrtis ne sont pas sensibles aux maladies. En revanche, limaces et escargots apprécient les jeunes pousses de printemps.

Vous limiterez les dégâts en répandant du sable, des cendres, des coquilles d’œuf ou en utilisant un paillage à base de lin autour de vos plantes.

Les gastéropodes ne sont pas friands de ces matériaux qui se collent à eux et préfèrent rester éloignés.

Emploi et association

TricyrtisMême si Tricyrtis n’est pas une plante difficile, elle se plaira plus facilement dans un massif où elle pourra dévoiler ses charmes pour le plus grand plaisir des yeux.

L’avantage d’une plantation en massif est de pouvoir associer vos pieds de Trycirtis avec d’autres plantes afin de créer des contrastes et des jeux de couleurs intéressants.

Vous pouvez ainsi opter pour des Hostas dont les nombreux coloris de feuilles et de fleurs font des merveilles au jardin. Néanmoins, ces vivaces sont également caduques. Pour éviter d’avoir un massif dégarni en hiver, complétez votre plantation par des Heuchères.

Conseil malin

Le cultivar ‘Caramel’, avec son feuillage doré et ses fleurs estivales blanches apportera une touche de lumière à votre jardin