Plantes de bord de mer : 27 végétaux pour un jardin littoral

plantes de bord de mer jardin

Le climat côtier soumet les plantes de bord de mer à de nombreux aléas : vents forts (voire violents), embruns, étés secs, sols souvent pauvres, etc.

Avec toutes ces contraintes, vous vous dites sûrement que fleurir son jardin en bord de mer relève de la mission impossible. Et pourtant, nombreux sont les végétaux à préférer ces conditions de croissance. Suivez notre guide des plantes de bord de mer.

Vivaces de bord de mer

Crambe maritima

Autrement appelé chou marin à cause de ses grandes feuilles lisses et pruineuses, Crambe maritima fait partie des plantes de bord de mer qui pousse très bien dans les sols sableux et salés ou caillouteux.

Elle redoute cependant les trop grosses sécheresses. De mai à juillet, elle se couvre de petites fleurs blanches et habillera de façon très originale vos parterres de fleurs.

Cinéraire maritime

cineraire maritime - Cineraria maritimaReconnaissable grâce à ses feuilles gris‑bleu fortement découpées et ses fleurs jaune vif, la Cineraria maritima porte bien son nom. Elle supporte parfaitement les sols sableux et caillouteux et s’accommode très bien du manque d’eau. Elle se plaira donc parfaitement sous le climat marin.

En savoir plus

Phormium

Phormium en potTrès populaire dans le Midi, le Phormium ou lin de Nouvelle‑Zélande se répand de plus en plus en France. Son atout principal réside dans son port érigé et son feuillage aux coloris variés : pourpre, vert, panaché. Il supporte toutes les natures de sol et préfère être exposé au soleil.

En savoir plus

Armeria sp.

armeria maritimaVivaces originales tant par leur feuillage que par leurs fleurs, le genre botanique Armeria se plaît en sol ordinaire à maigre, mais pas trop sec. Elles tolèrent également les terres sableuses ou légères et n’auront donc aucune difficulté à pousser près du littoral.

En savoir plus

Potentilla sp.

potentilleLes potentilles sont des vivaces de bord de mer très intéressantes, car elles résistent à des conditions de vie rigoureuses : sécheresse et sols pauvres (sableux, caillouteux). Elles possèdent également un atout indéniable : leur diversité. Elles offrent en effet une multitude de couleurs allant du gris-bleu au vert brillant pour les feuilles et du blanc au rouge en passant par le jaune et le rose pour les fleurs. Il serait très facile de créer un massif de fleurs uniquement avec ces plantes.

En savoir plus

Liatris scariosa

Préférant les sols bien drainés et secs, une culture près des côtes dans un sol sableux lui convient parfaitement. De plus, elle adore être exposée au soleil. Avec ses longues inflorescences atypiques aux fleurs violacées duveteuses, elle apportera une très jolie touche d’originalité à vos parterres.

Jovibarba sp.

joubarbe varietesLes joubarbes sont des vivaces couvre‑sol aux feuilles disposées en rosette et qui fleurissent en été. Elles apprécient particulièrement les situations ensoleillées et chaudes et se contentent de très peu de terre pour pousser. La Jovibarba est donc parfaite pour égayer votre jardin de bord de mer. À noter que le Sempervivum (ou barbe de Jupiter) lui ressemble beaucoup, mais se différencie par ses fleurs aux pétales plus nombreux. Il s’adapte lui aussi au climat marin.

En savoir plus

Les graminées de bord de mer

Ammophila arenaria

OyatÉgalement appelé roseau des sables, jonc des dunes ou encore oyat des dunes, cette graminée porte très bien son nom.

Elle se plaît particulièrement dans les sols sableux et ne redoute pas les vents chargés d’embruns. Pour l’anecdote, son rôle dans la lutte contre l’érosion des dunes est vital, puisque ses racines permettent de les fixer.

Leymus arenarius

Aussi connue sous l’appellation blé d’azur, cette graminée joue également un rôle fixateur important pour les dunes. Tout comme l’oyat des dunes, elle offre une excellente résistance aux conditions de vie en bord de mer. Son feuillage bleu vif et ses inflorescences rappellent le blé ; d’où son nom.

Lagurus ovatus

Silhouette connue des abords de plages, Lagurus ovatus (également appelé gros‑minet ou queue‑de‑lièvre) prospère bien dans les sables côtiers.

Ses épillets ovoïdes duveteux et doux au toucher apporteront de la légèreté à vos massifs et feront d’excellentes fleurs coupées.

Hordeum jubatum

Hordeum jubatumEn fin d’été, l’orge à crinière arbore de jolies fleurs rose saumon à longues barbes soyeuses. Cette graminée annuelle se ressème spontanément et dévoile l’étendue de ses charmes en étant plantée en groupe.

Simple d’entretien et de culture, elle n’éprouvera aucune difficulté à s’épanouir près des côtes.

Arbustes de bord de mer

Eleagnus angustifolia

Elaeagnus angustifoliaL’olivier de Bohême est un arbuste de 7 à 8 m, au feuillage caduc gris‑vert argenté atypique. Coriaces, les feuilles résistent très bien aux embruns et ses racines s’accommodent de tous les types de sol, même calcaire. À noter que ses tiges épineuses en font un très bon candidat pour une haie défensive.

En savoir plus

Atriplex halimus

Son nom vernaculaire ne laisse pas de place aux doutes. Le pourpier de mer possède un feuillage semi‑persistant au coloris gris bleuté. Il s’adapte à toutes les situations pourvu que celles‑ci soient ensoleillée. Avec ses dimensions réduites (2 mètres à l’âge adulte), il est idéal pour les petits jardins.

Arbutus unedo

arbousierAussi appelé arbousier ou arbre aux fraises, cet arbuste, allant de 3 à 5 mètres de hauteur, supporte les sols calcaires et préfère les situations ensoleillées. Isolé, en massif ou en pot, il fera un allié de choix pour votre jardin côtier.

En savoir plus

hortensiaHortensia hydrangea macrophylla

Grand classique des côtes bretonnes, l’hortensia est une plante qui pousse très bien sur le littoral. La grande diversité de feuillages, floraisons et ports vous permettra de trouver à coup sûr le sujet qui conviendra à votre jardin de bord de mer.

En savoir plus

Olearia traversii

L’oléaria est un joli arbuste persistant au feuillage vert brillant et qui se pare d’une multitude de petites fleurs blanches en été. Il doit être planté au soleil et dans une terre légère.

Ainsi, Olearia traversii convient parfaitement pour un jardin littoral. À noter qu’il s’agit d’une plante rustique supportant des froids jusque  – 10 °C.

Pittosporum tobira

PittosporumLe pittospore de Chine possède un feuillage persistant, vert brillant et coriace lui conférant une bonne résistance aux embruns. Arbuste compact, il convient parfaitement pour les petits jardins. Pour s’épanouir, il a besoin de soleil. En revanche, peu lui importe la nature du sol. En avril‑mai, sa floraison blanc-crème exhale un subtil parfum d’oranger.

En savoir plus

Ciste cistusCistus sp.

Le genre botanique des cistes est très vaste et regroupe de nombreuses espèces. Les floraisons s’étalent de mai à septembre et offrent des teintes blanches, rose pâle ou rose vif. Peu exigeants en matière de terre, ces arbustes réclament néanmoins une situation ensoleillée pour s’épanouir.

En savoir plus

Cordyline australis

cordyline australis dans un jardinSes 3 à 4 mètres à maturité, son port érigé et ses feuilles persistantes oblongues confèrent à la cordyline d’Australie des airs de palmier ; une silhouette parfaite pour agrémenter un jardin de bord de mer. Cette plante arbustive résiste également bien à la sécheresse et tolère les sols pauvres.

En savoir plus

Dodonea

Répandues dans les régions de l’Ouest et méditerranéennes, les dodonées sont des plantes à feuillage persistant, allongé et étroit faisant penser à une feuille de saule. Peu contraignantes, elles s’épanouissent dans tous les sols et sont faites pour pousser sur les rivages. Le cultivar ‘dodonea viscosa Pupurea’ arbore des feuilles d’une jolie teinte pourpre.

tamarisTamaris tetrandra

Même, si d’une manière générale, tous les tamaris sont de bonnes plantes de bord de mer, l’espèce tetrandra est la plus conseillée. Elle tolère bien les sols pauvres et secs et résiste aux embruns. Pour une floraison optimale, une situation ensoleillée est préférable. Votre Tamaris vous le rendra bien en se parant de magnifiques fleurs rose tendre en début d’été.

En savoir plus

Teucrium fruticans - germandreeTeucrium fruticans

Également appelé germandrée, cet arbuste arbore un feuillage persistant gris‑bleu, aromatique et se pare de jolies petites fleurs allongées bleu lavande. Préférant les expositions ensoleillées et les sols légers, bien drainés, il peut facilement être intégré à vos massifs en bord de mer.

En savoir plus

Arbres de bord de mer

Pinus pinea

pin maritimeParticulièrement connu pour sa grande silhouette élancée, le pin maritime ou Pinus pinaster est sans doute le premier conifère qui vient à l’esprit lorsque l’on parle de résineux pour bord de mer. Cependant, si vous souhaitez jouer la carte de l’originalité, optez pour le Pinus pinea ou pin parasol. Son port étalé caractéristique lui confère son nom et il résiste très bien aux conditions de croissance sur les côtes.

En savoir plus

Albizia julibrissin

albiziaArbre remarquable grâce à ses superbes fleurs roses, l’acacia de Constantinople possède un joli feuillage vert clair et un port étalé caractéristique. Il s’accommode parfaitement de tout sol, mais réclame néanmoins d’être exposé au soleil pour bien s’épanouir.

En savoir plus

Cupressus macrocarpa

Le cyprès de Lambert est très intéressant à plus d’un titre : il pousse vite, résiste bien au froid et se plaît particulièrement en bord de mer où il ne craint pas les embruns. Avec ses 18 à 20 mètres à maturité, il peut faire un excellent brise‑vent.

Mimosa

mimosa en fleurLes mimosas font partie du genre botanique acacia. Le plus connu est certainement le mimosa d’hiver (A. dealbata). Ce dernier est doté d’un feuillage persistant vert clair et finement découpé. De janvier à mars, il se dote d’une abondante floraison jaune vif au parfum agréable. Pour une bonne croissance, installez‑le au soleil et évitez les sols trop calcaires.

En savoir plus

Quercus ilex

Quercus IlexTrès facilement reconnaissable grâce à ses feuilles persistantes, coriaces et aux teintes vert‑bleu, le chêne vert ou Quercus ilex est un très bon arbre pour les situations en bord de mer. Son feuillage résiste aux assauts des embruns et il supporte bien le calcaire. Peu rustique, il est toutefois déconseillé dans les régions à hivers rigoureux.

En savoir plus