Eupatoire Eupatorium

Elle aime aussi bien l’eau que le soleil et saura vous inonder de sa jolie floraison.

En résumé, ce qu’il faut savoir :

Nom : Eupatorium purpureum
Famille : Asteracées
Type : Vivace
Port : Dressé

Hauteur : 50 à 150 cm
Exposition : Ensoleillée

Feuillage : Caduc – Floraison : Eté, automne

Plantation de l’eupatoire

Il est préférable de planter l’eupatoire au printemps ou à l’automne dans les régions qui ne craignent pas les fortes gelées.

L’Eupatoire a besoin de place pour se développer, prévoyez un espacement d’un mètre par plant.

Idéale en fond de massif, elle peut atteindre 1,5 m de haut.

  • C’est une plante qui a besoin de soleil et d’eau pour fleurir.
  • Elle tolère la mi-ombre.
  • Elle aime les sols plutôt riches et frais (un paillage peut s’avérer utile)
  • Sans point d’eau à proximité, elle risque de dépérir.

L’eupatoire a une bonne résistance au froid et au gel puisqu’elle est rustique jusqu’à -15° voire -20°C.

Eupatoire en pot :

Il est difficile mais pas impossible de cultiver l’eupatoire en pot.

  • Son fort besoin en eau vous oblige à l’arroser dès que le sol est sec en surface.
  • Un paillage vous aidera à maintenir le terreau humide.

Entretien des eupatoires

Une fois que l’eupatoire est bien installée, elle ne réclame quasiment aucun soin.

Facile d’entretien, vous pouvez la soulager pendant la floraison en supprimant les fleurs fanées au fur et à mesure.

En fin d’été, on peut aussi couper légèrement le feuillage pour favoriser l’apparition d’une nouvelle floraison à l’automne.

En fin de floraison, avant l’hiver, on peut rabattre la plante à 20 cm du sol.

Arrosage de l’eupatoire :

C’est lui des points essentiels de l’eupatoire, son besoin en eau.

  • Elle se plaira sans souci le long d’un cours d’eau et n’aura alors pas besoin d’être arrosée.
  • Sans ça, il est primordial de l’arroser presque tous les jours.
  • La mise en place d’un épais paillis devrait diminuer le nombre d’arrosages.

Multiplier vos eupatoires :

Il est facile de procéder à une multiplication de vos plantes, soit par division de la touffe à l’automne ou au printemps, soit par bouture d’eupatoire en été.

Maladies qui touchent l’eupatoire

C’est une plante assez sensible au mildiou, à l’oïdium et la rouille.

Ces maladies qui sont toutes des champignons laissent des traces sur les feuilles, ça peut être de simples tâches de couleur marron, brune, noir ou blanche.

  • Il convient de traiter avec de la bouillie bordelaise en préventif.
  • L’autre précaution à prendre et d’éviter de mouiller le feuillage lors de l’arrosage des eupatoires.

Attention, l’eupatoire fait le bonheur des limaces et des escargots.

A savoir sur l’eupatoire

Eupatoire Eupatorium fleurPlante facile et rustique, on la trouve facilement dans les zones humides et ensoleillées comme les bords d’eau.

C’est ainsi qu’on la trouve beaucoup dans les prairies humides, les bords de ruisseau. Elle compte un grand nombre d’espèces et de variétés.

On dénombre ainsi une quarantaine d’espèces, principalement originaires des Etats-Unis, du Quebec et d’Europe.

A noter que l’euphorie fait partie des plantes et fleurs qui attirent particulièrement les papillons au jardin.

Conseil malin

En situation trop ombragée, les tiges risque de se coucher.