escargot

Dans nos jardins, tout est question d’équilibre, chaque locataire à son utilité.

Accueillir tout en régulant la population d’escargots dans nos parcelles peut nous rendre de précieux services.

Intéressons-nous à ce petit gastéropode très surprenant…

L’escargot

  • C’est un mollusque gastéropode terrestre.
  • Il en existe des milliers d’espèces. En Europe, on trouve principalement le Petit-Gris, l’escargot de Bourgogne, l’escargot des haies et l’escargot des jardins.
  • Il mesure entre 2 et 6 centimètres.
  • L’escargot vit entre 5 et 10 ans.
  • Il est particulièrement actif la nuit et les jours de pluie.
  • Il hiberne l’hiver sous une tuile, une planche de bois ou un tas de compost.

L’escargot : un physique atypique

Sa coquille calcaire (forme et couleur variée) lui permet de se protéger de ses prédateurs, du chaud et du froid. En cas de danger, il rentre dans sa coquille et sécrète du mucus qui forme un nuage baveux autour de lui.

  • Il est équipé de deux paires d’antennes ou tentacules qui lui permettent de se diriger. Les plus longues (celles du haut) se terminent par les yeux (il est myope). Celles du bas lui permettent de humer, de goûter et de trouver un partenaire. Elles se rétractent au moindre contact.
  • Il utilise une langue râpeuse pour se nourrir appelée radula. Elle possède 1500 à 2000 dents.

Comment se déplace l’escargot ?

Son corps est une masse de muscle qui contient tous ses organes vitaux. On l’appelle un pied.

C’est sa bave qui lui permet d’avancer. Lorsque son pied se contracte d’avant en arrière, il libère du mucus au fur et à mesure de ses déplacements.

> Quelle est la vitesse de l’escargot ? Il parcourt un millimètre à la seconde.

La reproduction de l’escargot

Curiosité, cadeau ou caprice de la nature, l’escargot est hermaphrodite. Il possède un organe mâle et un organe femelle qui interviennent l’un après l’autre dans le processus de la reproduction. Ils doivent être deux pour se reproduire.

  • Myope et sourd, l’escargot repère un futur partenaire avec ses tentacules en suivant des traînées de bave.
  • Lorsqu’ils se sont choisis, les escargots entament une danse nuptiale très sensuelle pendant laquelle, ils s’enlacent longuement.
  • Ils se poignardent violemment avec un organe pointu recouvert de mucus appelé « le dard d’amour »

Le dard d’amour

Le mucus du dard d’amour est chargé d’hormones qui assurent la survie d’un maximum de spermatozoïdes et qui transmet le patrimoine génétique.

Les bébés escargots

Lors de l’accouplement qui peut durer une dizaine d’heures, les escargots se pénètrent et se fertilisent mutuellement.

  • Quelques jours plus tard, ils creusent le sol chacun de leur côté pour pondre entre 20 et 100 œufs.
  • L’éclosion a lieu deux semaines plus tard.
  • Les bébés escargots naissent avec une coquille molle translucide.
  • Ils sont adultes vers l’âge de deux ans.
  • Un escargot peut pondre six fois par an.

Bienfaits de l’escargot au jardin

escargot jardinAvoir des escargots dans son jardin indique que votre sol est de bonne qualité, car l’escargot détecte très vite toutes les traces de pollution.

À notre grand regret, l’escargot se nourrit de nos salades et de nos choux, mais il peut nous rendre bien des services selon son espèce.

Certains se nourrissent de vers de terre, de limaces, d’œufs de larves et de différents cadavres.

D’autres préfèrent les débris végétaux, le bois mort, la mousse et les champignons (même les vénéneux).

L’escargot participe ainsi à l’équilibre du jardin.

Réguler la population des escargots

  • Attirer les oiseaux dans nos jardins, car certains (comme la Grive) raffolent des escargots.
  • Placer une planche en bois ou une tuile aux endroits envahis par les escargots. Pendant la journée, ils iront se réfugier dessous et vous n’aurez plus qu’à les déplacer pour les libérer à l’endroit de votre choix ou pour les offrir à leurs prédateurs.
  • Disposer de la cendre, de la sciure de bois ou du marc de café autour de vos cultures. Les escargots ne pourront pas les atteindre.
  • Ses principaux prédateurs sont le hérisson, les oiseaux, les crapauds, les grenouilles et l’homme.

Le saviez-vous ?

  • La chasse à l’escargot est réglementée. Elle est autorisée du mois de juillet au mois de mars en dehors de la période de reproduction.
  • Seuls quelques escargots d’eau douce et de mer ont des sexes différents.

À méditer :« La vie est ce que notre caractère veut qu’elle soit. Nous la façonnons comme un escargot sa coquille. »

Jules Renard

L.D.


©GabrielGonzález Flickr, Scot Nelson