Comment faire un jardin japonais ?

faire un jardin japonais

Représentant un paysage naturel en miniature, le jardin japonais est un extérieur très soigné truffé de symboles spirituels.

Découvrez comment faire un jardin japonais pour voyager depuis chez vous !

À lire aussi :

Des allées sinueuses

jardin japonais pas et alleeLes jardins japonais font la part belle à la nature, leur première source d’inspiration. Point de lignes droites et de tracés géométriques, ici c’est l’irrégularité qui est de mise !

Les allées contournent les massifs et forment des courbes aléatoires. Ainsi, elles apportent une touche de mystère et incitent à découvrir ce que cache le jardin. Autre règle d’or : les végétaux sont toujours plantés en nombre impair, afin d’éviter toute sorte d’alignement.

Des plantes zen

plantes zen pour jardin japonaisLa star du jardin japonais, c’est l’érable du Japon. Son feuillage plus ou moins palmé, découpé, voire effiloché, se pare de couleurs flamboyantes à l’automne. Les feuilles et les tiges sont rouges, vertes, pourpres, jaune d’or ou orange. Un beau nuancier qui se détache sur un fond vert de bambous.

Les plantes terre de bruyère sont également les bienvenues. Rhododendrons, azalées des jardins, magnolias et camélias offrent des fleurs généreuses, colorées et lumineuses, contrastant avec un feuillage sombre. On n’oublie pas le célèbre prunier ornemental qui se couvre de fleurs roses ou blanches au printemps !

Un point d’eau

eau dans un jardin japonaisLes jardins japonais sont souvent dotés d’un point d’eau. Ses petits remous et ses jets décorent et ont un effet apaisant. Encore une fois, on privilégie des contours irréguliers, habillés par des pierres, afin d’imiter un véritable bassin naturel. On y ajoute une petite fontaine en bambou et un peu d’helxine si le bassin est à l’ombre.

Cette plante couvre-sol appréciant l’humidité ressemble à de la mousse. Ne demandant que très peu d’entretien, elle épouse les courbes du terrain. Les grands bassins méritent d’accueillir des carpes Koï, dont les ondulations rougeoyantes poussent à la contemplation. Il ne manque plus qu’un ponton pour compléter le tableau !

Marier minéral et végétal

graviers dans un jardin japonaisLe minéral est très présent dans les extérieurs zen. On le retrouve sous forme de graviers soigneusement ratissés, emplissant l’espace. Il s’invite aussi dans les allées, par le biais de pas japonais, incitant à flâner et découvrir le jardin. La pierre constitue aussi des terrasses authentiques, composées de dalles aux aspérités assumées.

On utilise aussi des galets dans les fontaines ou encore des pierres pour former une cascade. Certains extérieurs jouent la carte du minéral à 100% ! Tout le jardin est minéral, excepté un ou deux arbres. Ce style radical a l’avantage de ne pas demander d’entretien.

Déco japonisante

deco typique du jardin japonaisLes éléments de décoration regorgent de symboles liés à des croyances. Les sculptures représentent souvent bouddha, accompagné de petites lanternes. Elles permettent d’éclairer des allées, mais elles étaient aussi considérées comme des offrandes à cette même divinité.

Des pierres creuses sont remplies d’eau et servaient à boire ou se laver les mains. Parfois des tabourets bas sont installés dans les jardins japonais. Dédiés à la prière, ils sont en bois ou en pierre. On n’hésite pas à laisser la mousse coloniser ce décor pour un aspect authentique et naturel.

Cacher les limites

plan de jardin japonaisDans le jardin nippon, pas de vue sur les voisins ou sur la route bruyante. On distingue mal les limites de l’extérieur, car elles sont floutées par les plantes. On commence par installer une clôture occultante avant de planter les massifs. En bois, elle se marie bien avec le style naturel du jardin, mais un muret en pierre peut aussi faire l’affaire.

Ensuite, on plante afin de créer un écrin de verdure calme et intimiste. Pour cela, pensez aux bambous, ils ont un feuillage persistant et montent haut. Choisissez des variétés non traçantes ou des variétés naines pour éviter qu’ils n’envahissent le jardin. Utilisez des arbustes persistants qui ont un port arrondi comme le Nandina domestica. Cet arbuste aux feuilles vertes à rouges est idéal en fond de massif.