salon de jardin

Lorsque l’espace le permet, il est tout à fait possible d’installer un salon de jardin confortable et pratique sur sa terrasse.

Aluminium, résine tressée, plastique ou bois, quel choix faire ?

Et pour les plantes ? On répond à vos questions.

Choisir son mobilier de jardin

L’aménagement d’une terrasse commence par le choix et l’installation d’un salon de jardin. Mais quel matériau choisir ?

Les avantages de l’aluminium 

Choisir un salon de jardin en aluminium c’est choisir la solidité et la durabilité. Il résiste extrêmement bien aux changements climatiques et se conserve de très nombreuses années – à savoir plus de 10 ans. Il est aussi apprécié pour sa légèreté et le peu d’entretien qu’il demande. De plus, les salons de jardin en aluminium existent en une multitude de couleurs et de formes. La fantaisie peut ainsi s’inviter sur votre terrasse !

Le salon de jardin en bois : un choix indémodable

Le mobilier de jardin en bois est indémodable. Sa solidité et sa longévité rassurent. Pour plus de confort, on les associe généralement avec des coussins moelleux. Mais, le salon de jardin en bois nécessite toutefois un entretien régulier. En effet, il est recommandé d’appliquer un protecteur (huile) et un dégriseur au minimum une fois par an pour le conserver en bon état. Il faut aussi le protéger en hiver pour éviter qu’il ne conserve des taches disgracieuses.

Avantages et inconvénients de la résine tressée

La résine tressée a été très appréciée ces dernières années. Son design, sa facilité d’adaptation et son faible poids ont fait sa réputation. Cependant, les meubles de jardin en résine tressée ne se conservent pas plus de 5 ans et leur couleur d’origine s’estompe au fil du temps. Il faut aussi les protéger en hiver avec une bâche ou une housse adaptée.

Le plastique pour le salon de jardin

Les salons de jardin en plastique sont pratiques et économiques. Ils sont très faciles à nettoyer (de l’eau et du savon suffisent) et à empiler pour l’hivernage. Par contre, ils peuvent s’abimer rapidement car ils ne sont pas très solides. Un coup de vent peut les déplacer et/ou les renverser.

Tout pour profiter du soleil sur sa terrasse

Ce n’est pas parce que l’on n’a pas de jardin que l’on ne peut pas profiter des beaux jours sur sa terrasse ! Il suffit simplement d’installer une chaise longue, une chilienne ou pourquoi pas un hamac pour profiter du soleil sur sa terrasse. Bien sûr, il faut aussi penser à installer un parasol pour se protéger du soleil.

Profiter de sa terrasse à la nuit tombée

La terrasse ne s’apprécie pas que la journée ! Lorsque le soleil se couche, il est toujours agréable de profiter de l’air frais en plein été. Pour pouvoir dîner entre amis ou en famille, il est nécessaire d’investir dans de l’éclairage d’extérieur. Applique murale, spots, suspension, lanterne ou encore guirlande lumineuse, le choix est vaste. Et si vous n’avez pas de prise sur votre terrasse, pensez au solaire.

Quelles plantes installer sur la terrasse ?

En bac, en potou en jardinière, certaines plantes s’épanouissent parfaitement. Il faut toutefois leur apporter de l’attention et des soins réguliers. Elles apportent la touche finale à la décorationd’une terrasse.

Les plantes graphiques se marient très bien avec un salon de jardin en alu. Elles sont tendance et se portent bien en pot. Par exemple, les graminées et les agapanthes se prêtent totalement au jeu. On peut aussi citer les prêles et l’ail ornemental. Pour dynamiser l’ambiance, il faut varier leurs ports.

Si l’on souhaite créer une ambiance japonisante sur sa terrasse, on peut choisir les bambous à petit développement, l’érable japonais, les camélias ou encore l’helxine. Les bambous sont d’ailleurs parfaits pour se cacher des regards indiscrets si le vis à vis est important.

Dans un tout autre style plus intemporel et chic, les pivoines en pot offrent une floraison printanière fabuleuse. On peut aussi parler des hydrangeas, des viornes boule de neige ou encore des cornouillers.

Un mini potager sur la terrasse  

Il est tout à fait possible d’installer un mini potager sur sa terrasse. Récolter les légumes, aromates et fruits que l’on a soi-même cultiver apporte d’ailleurs une sensation de bonheur incommensurable. De plus, le potager ajoute une touche originale à la déco de la terrasse.

Les fruitiers, par exemple, sont faciles à cultiver en pot. L’abricotier, certaines espèces de cerisiers, le fraisier ou encore les agrumes se plaisent facilement sur la terrasse. Côté légumes, on peut citer les tomates, les salades, les aubergines, les poivrons ou encore les navets. Et évidemment, les petites plantes aromatiques (ciboulette, thym, basilic, menthe…) n’ont pas besoin d’un grand espace pour se développer correctement et offrir une récolte abondante.