10 plantes toxiques pour les chats

Chat joue avec une plante toxique

Ils ont la fâcheuse manie de mâchouiller les plantes car elles les aident à digérer.

Soyons honnêtes, parfois il s’agit juste d’un terrain de jeux pour gratter la terre ou faire ses griffes. Baies, feuilles, tiges, sève…

Certaines plantes sont de dangereux poisons et peuvent avoir de lourdes conséquences pour les animaux.

Découvrez les plantes toxiques à éviter lorsque l’on a un chat !

5 plantes d’intérieur toxiques pour les chats

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle rassemble 5 plantes courantes, dangereuses pour nos matous. Parfois, elles causent de simples douleurs abdominales et une diarrhée. D’autres fois, des troubles cardiaques et neurologiques sont engendrés par une absorption.

  • L’anthurium :

Une plante tropicale que l’on s’arrache grâce à sa belle et longue floraison. Chez le chat, elle cause des salivations, des troubles digestifs, des diarrhées, des vomissements, des saignements, des problèmes respiratoires et de déglutition. Rien de très rassurant pour cette plante hautement toxique par contact ou par ingestion.

  • Philodendron :

Si votre chat ingère certaines variétés de philodendron, il pourrait avoir une intoxication causant des problèmes respiratoires et digestifs, des saignements, des diarrhées ou encore des vomissements.

  • Ficus :

C’est l’une des plantes les plus courantes dans nos intérieurs. Qu’il s’agisse de contact ou d’ingestion, votre chat pourrait souffrir de vomissements, de brûlures d’estomac, de diarrhées, de lésions buccales, d’atteintes rénales ou d’œdèmes au niveau du visage.

  • Yucca :

Avec son look tropical, il trouve facilement sa place dans la maison. Pourtant, il fait partie des végétaux à bannir pour les propriétaires des chats. Il engendre des coliques, de l’hypothermie, de l’hypersalivation. Parfois il va même jusqu’à provoquer une paralysie du train postérieur et un coma, mais ces conséquences sont bien plus rares.

  • Caladium :

Ils sont tendances les caladiums avec leurs grandes feuilles décoratives. Il faut pourtant les éloigner des chats car ils risquent de causer des irritations de la peau et des muqueuses.

5 plantes du jardin dangereuses pour les chats

Chat dans le jardinSi votre chat a la chance d’avoir un extérieur, il ne va pas se priver de goûter à tous les végétaux du jardin ! Voici 5 plantes à éviter en extérieur.

  • Laurier rose :

Il fait partie des arbustes les plus toxiques pour le chat. Il ne faut que 2-3 feuilles pour tuer un chien… En effet, l’ingestion de feuilles peut provoquer un arrêt cardiaque ou la paralysie des muscles respiratoires.

  • Rhododendron :

Il garnit les sols terre de bruyère de ses grosses fleurs lumineuses et colorées. Toutefois, le rhododendron est à proscrire en raison de sa toxicité digestive, cardiaque et neurologique. Il en va de même pour l’azalée.

  • Le muguet :

La star du mois de mai peut causer de l’hypersalivation, des diarrhées, des convulsions et des tremblements. Attention à l’eau du vase qui est également toxique.
> À lire : cultiver le muguet

  • Tulipes et jacinthes :

Ces deux bulbes induisent des irritations au niveau de la bouche, de l’appareil digestif et de la peau.

  • Buis :

La nature est bien faite car l’amertume des feuilles suffit à freiner la fringale de votre chat. Attention tout de même à ne pas tenter le diable, car le buis est hautement toxique. Toutes les parties de la plante contiennent des alcaloïdes qui paralysent votre animal. La dose létale est de quelques grammes de feuilles. On évite alors le buis que l’on remplacera facilement par une osmanthe.

Que faire si mon chat a ingéré une plante toxique ?

Herbe à chat

Appeler immédiatement votre vétérinaire qui vous conseillera probablement de lui emmener l’animal dans la foulée.

Il pourra alors évaluer la sévérité de l’intoxication et prendre la meilleure décision pour le soigner.

Parfois un pansement digestif suffira, parfois il faudra avoir recours à une perfusion ou un anticonvulsivant.

Comment éloigner mon chat des plantes ?

Même si vos plantes ne sont pas toxiques, vous n’avez peut-être pas envie que votre chat vienne les saccager. Il faut alors faire preuve de malice pour l’en éloigner.

Dans un premier temps, vous pouvez avoir recours à l’herbe à chat. Cette graminée attire votre chat qui va se désintéresser des autres plantes.

Autre astuce : les agrumes ! Mettez vos épluchures au pied de votre plante. Votre matou redoute cette odeur et va signaler son mécontentement en se braquant en arrière. Nul doute qu’il n’y mette plus les pattes !

Même constat avec le poivre qu’il faudra songer à renouveler régulièrement pour garder son efficacité.