poule chaleur

Bien qu’agréable, l’arrivée des journées estivales signe le retour des vagues de chaleur difficiles à supporter pour l’ensemble des gallinacés.

Si vous observez une poule agitée, bouche ouverte, qui halète les ailes déployées le long du corps… pas de doute ! elle lutte contre le redouté coup de chaleur…

Découvrez tous nos conseils pour protéger efficacement les poules de la canicule.

Reconnaître une poule qui a chaud

Une poule qui halète, sans réaction, couchée sur le sol les ailes écartées souffrent d’un coup de chaleur.

Pour la sauver, mouillez-la délicatement avec un vaporisateur ou une serviette humide.

Laissez-la sécher à l’ombre à l’écart des autres poules. Mettre à sa disposition de l’eau fraîche et un aliment gorgé d’eau comme une portion de fraise.

Un espace extérieur adapté

pont chaleur poule oeufParquées dans un espace dédié ou en totale liberté au jardin, nos cocottes ont besoin d’un ombrage salutaire.

  • Des haies hautes et touffues pour faire barrage aux rayons du soleil.
  • Des arbustes bas et persistants ou des buissons pour leur servir d’abri.
  • Une aire de repos avec un toit en bois. Pourquoi ne pas récupérer des planches de palette ou des cagettes de légumes pour réaliser ces pare-soleil bien utiles ?

Un habitat bien conçu

Placé idéalement derrière un mur ou une haie, le poulailler doit être bien pensé.

  • Construit avec du bois pour assurer une bonne isolation (contrairement à la taule).
  • Posséder une fenêtre et une porte pour permettre un courant d’air.
  • Avoir plusieurs trous d’aération refermables la nuit et l’hiver pour protéger les résidentes des prédateurs et pour lutter contre le froid.
  • Être étanche. L’humidité est un autre ennemi redoutable pour les poules.

Rafraichissez le logis en arrosant le toit ou en installant un ventilateur aux heures les plus chaudes et changez la paille régulièrement. L’hygiène est primordiale.

En dépit de la chaleur, il ne faut pas priver ces dames de leur bain de poussière quotidien. Indispensable, il contribue à l’éradication des nuisibles sur leur plumage et à la beauté de celui-ci.

Placée à l’ombre, la boîte à bain doit faire 30 cm de profondeur et contenir idéalement du sable fin, de la cendre tamisée et de la poudre de pyrèthre bio. Renouvelez-là régulièrement !

Une zone avec une bonne épaisseur de terre bien sèche fait tout aussi bien l’affaire

De l’eau à volonté

En période d’extrême chaleur, les poules boivent environ 300 ml d’eau chacune par jour, soit deux fois plus qu’à l’accoutumée. Prévoyez plusieurs abreuvoirs pour empêcher les bagarres, et de taille suffisante pour répondre aux besoins.

  • Changez l’eau plusieurs fois par jour pour éviter la prolifération des bactéries.
  • Placée à l’ombre, refroidissez-là avec des glaçons ou avec des pains de glace réfrigérants.

Une nourriture riche en eau

Pour permettre une hydratation optimale à vos poules, offrez-leur des fruits et des légumes gorgés d’eau pour compléter leur ration journalière.

  • Pastèque, concombre, tomate, cerise, melon, courgette, etc.

Retirez régulièrement les aliments oxydés.

Choisissez ou non d’humidifier les graines de vos poules. Nourrissez-les le soir. Leur appétit est meilleur lorsqu’il fait moins chaud.

Et la ponte des œufs ?

pont chaleur poule oeufPendant les vagues de chaleur, la ponte est moins importante. Les œufs sont plus petits et leur coquille est cassante et irrégulière.

  • Un ajout à la nourriture de coquilles d’huitres broyées constitue un excellent complément alimentaire. Particulièrement riches en calcium, elles favorisent la solidité des œufs et leur donnent une apparence plus lisse.
  • Il est possible de trouver des vitamines et des oligo-éléments dans les animaleries, sous forme liquide à incorporer dans l’eau des poules. Ce supplément les aide à passer cette période délicate.

Les races de poules qui souffrent de la chaleur

L’Orpington, la Brahma, la Cochin, la Faverolles et la Bourbonnaise (liste non exhaustive) sont des poules qui souffrent particulièrement des chaleurs de l’été, en raison de leur plumage abondant et bouffant et de leur grande taille.

La Cou-nu en raison de son plumage pauvre et les races naines s’acclimatent davantage aux périodes caniculaires.

Conseils malins

En arrosant le toit aux heures les plus chaudes vous apportez fraîcheur et humidité à vos poules.