Le poisson rouge : conseils pour les débutants

poisson rouge

Le poisson rouge est un animal de compagnie très apprécié notamment pour ses vertus antistress.

Voici comment éviter les erreurs du débutant et prendre soin de ce compagnon très coloré.

Les besoins du poisson rouge

Le poisson rouge a une espérance de vie d’une quinzaine d’années.

  • À l’achat il mesure entre deux et trois centimètres. Selon l’espace dont il disposera, sa taille peut quadrupler.

Un bocal est inapproprié pour un poisson rouge (espace, forme). Pour s’épanouir, il doit évoluer dans un aquarium de 30 à 50 litres.

  • Cet animal est grégaire, il a besoin d’un compagnon (peu importe le sexe). Il faut donc envisager l’achat d’un aquarium de 60 à 100 litres pour loger deux poissons rouges.

Il est déconseillé de mélanger plusieurs sortes de poissons rouges (communs, comètes, asiatiques…), car leur régime alimentaire est différent. Cependant, si c’est votre choix, il n’y a pas de contradictions.

Particularités du poisson rouge

Le poisson rouge est un gros mangeur. Dépourvu d’estomac, ses intestins filtrent immédiatement la nourriture. Il est toujours en quête d’un nouveau repas. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de le nourrir deux à trois fois par jour en petite quantité.

Questions à se poser avant l’achat d’un poisson rouge :

  • Combien je souhaite avoir de poisson rouge ?
  • Quelle variété me conviendrait ? Poisson rouge commun ? Poisson rouge japonais ?
  • Ai-je la place pour offrir un aquarium assez grand à mes poissons rouges ?
  • Quel est le budget dont je dispose ?
  • Qui en prendra soin lors de mes absences ?

Le saviez-vous ?

Dans l’article L 214 du code rural, le poisson rouge est considéré comme un animal domestique. Il est défendu et protégé par la législation.

Une amende est prévue en cas de maltraitance (vente dans les kermesses ou les fêtes foraines, espace de vie inadapté comme un bocal…).


L’achat de l’aquarium et des accessoires

Il est recommandé d’acheter l’aquarium et les accessoires 3 ou 4 semaines avant l’arrivée de vos poissons rouges pour permettre aux bonnes bactéries de se développer dans l’eau qui va accueillir vos pensionnaires.

Voici le matériel de base pour un débutant (disponible en animalerie) :

  • Un aquarium (30 à 50 litres par poisson) avec filtre et éclairage artificiel intégrés.
  • Un meuble pour aquarium ou un meuble existant capable de supporter la charge (1 litre d’eau est équivalent à 1 kilo).
  • Des tests en bandelette pour contrôler le pH de l’eau (qui doit se situer entre 7 et 8).
  • Des bactéries pour lancer le filtre.
  • Une épuisette.
  • Un conditionneur d’eau.
  • Un aimant ou une raclette adaptée pour nettoyer les vitres.
  • Des graviers type quartz en quantité suffisante (3 ou 4 cm sont nécessaires pour poser au fond de l’aquarium).
  • Un aspirateur pour aquarium.
  • Des granulés pour poisson.
  • Des plantes.
  • Décoration.

Pour un aquarium de 100 litres (et les accessoires) avec deux poissons rouges, il faut compter un budget de deux cents euros.

Poisson rouge et aquarium

Poser l’aquarium au centre d’un meuble stable après s’être assuré qu’il peut supporter son poids.

  • Bien choisir l’orientation de l’aquarium en évitant toute source de chaleur à proximité.
  • Tapisser le fond de l’aquarium de 3 à 4 cm de gravier.
  • Disposer les plantes harmonieusement et méthodiquement. Elles servent de cachette aux poissons et absorbent le CO2.
  • Remplir l’aquarium d’eau (température entre 18 et 24 degrés). L’eau du robinet a un pH qui convient généralement à vos poissons. N’hésitez pas à la tester avec les bandelettes.
  • Ajouter le conditionneur d’eau et les bactéries pour lancer le filtre
  • Brancher les équipements (filtre et éclairage).

Quelques semaines après l’installation de votre aquarium, les bonnes bactéries se sont développées et vous pouvez envisager l’arrivée de vos poissons.

Le saviez-vous ?

Il est souhaitable d’introduire vos poissons les uns après les autres pour éviter les contaminations. Pour réussir une quarantaine, mettre votre poisson dans un bac indépendant et y ajouté un désinfectant général spécial poisson.

Une semaine plus tard, vous pourrez le déplacer dans le bain principal.

Erreurs à éviter avec le poisson rouge

Eviter de placer l’aquarium à côté d’un chauffage ou d’une fenêtre, car la température de l’eau deviendrait incontrôlable (trop chaude, trop froide) et les mauvaises bactéries prolifèreraient.

  • Ne pas trop nourrir ses poissons rouges. Fractionner leur repas. Préférez les granulés aux flocons.
  • Rincer le filtre, sans le décaper, une fois par semaine pour laisser les bonnes bactéries. Changer la mousse une fois par mois.
  • Ne pas oublier de renouveler chaque semaine un tiers de l’eau. Dans l’idéal, cette eau doit avoir été tirée vingt-quatre heures à l’avance pour éviter les chocs thermiques.
  • Ne pas omettre de contrôler le pH de l’eau.

Conseil malin

Et si vous achetiez un aquarium d’occasion pour alléger votre budget ?


À méditer :

« Petit poisson deviendra grand. » Jean de La Fontaine

L.D.