chienne en chaleur

Chez la chienne, les chaleurs apparaissent entre 6 et 24 mois. Espacées de 6 à 9 mois, elles durent en moyenne 3 semaines.

Plus la chienne est de petite race, plus ses chaleurs sont précoces. Voici quelques informations sur le déroulement, les signes et les précautions à prendre lorsqu’une chienne est en chaleur.

Chaleurs chez la chienne

Chez les canidés, l’acte sexuel est accepté par la femelle uniquement pour perpétuer l’espèce. Les chaleurs annoncent une ovulation et une fécondation possible.

Déroulement des chaleurs chez la chienne :

  • Le cycle de reproduction de la chienne commence par le pro-œstrus. Elle a des pertes sanguinolentes et la vulve gonflée. Elle n’est pas encore fécondable. Cette période dure une dizaine de jours.
  • La présence de phéromones dans ses urines et ses sécrétions vaginales attire les mâles
  • Le pro-œstrus est suivi de l’œstrus. C’est la période de l’ovulation. Ses pertes de sang deviennent rosées et sa vulve est moins gonflée. Pendant 2 ou 3 jours, la chienne est fécondable. Elle accepte l’accouplement.
  • Doucement, les pertes de sang diminuent pour disparaître complètement.
  • En cas de saillie réussie, une grossesse est visible un mois plus tard. La gestation de la chienne dure 65 jours.
  • Dans le cas contraire, l’appareil génital rentre dans une phase de repos sexuel jusqu’aux prochaines chaleurs, l’anœstrus.

À lire aussi : comprendre la grossesse nerveuse chez la chienne

Comment savoir si une chienne est en chaleur ?

Bien souvent, on observe un changement physique et comportemental chez la chienne en chaleur.

  • Pertes de sang et vulve gonflée.
  • Son appétit augmente ou diminue.
  • Elle dort énormément et refuse le jeu.
  • La chienne pleure.
  • Elle est collante et câline ou au contraire agressive.
  • La chienne cherche le contact avec les mâles.
  • Elle gratte son couchage comme si elle préparait une tanière.

Le saviez-vous ?

Les premières chaleurs passent parfois inaperçues tellement elles sont discrètes. On parle alors de chaleurs silencieuses.

Précautions à prendre quand une chienne est en chaleur

  • Sécurisez le jardin. Les risques de fugue sont importants pendant cette période.
  • Tenez votre chienne en laisse pendant les promenades pour éviter les accouplements indésirables.
  • Si vous possédez un couple de chien et qu’une grossesse n’est pas désirée, enfermez chaque individu dans une pièce séparée. Déplacer votre mâle chez des amis ou dans une pension est un bon compromis pour la tranquillité de chacun.

2 solutions pour supprimer les chaleurs chez la chienne

Médicament pour chienne en chaleur :

Si vous souhaitez faire reproduire votre chienne ultérieurement, les chaleurs de votre chienne peuvent être arrêtées temporairement par une injection d’hormones (progestérones de synthèse). Parlez-en à votre vétérinaire.

La solution définitive :

La stérilisation est une solution définitive pour supprimer les chaleurs chez la chienne. Cette opération consiste à retirer les ovaires et l’utérus de la chienne.

  • Il n’est pas nécessaire d’attendre les premières chaleurs de votre chienne ou de lui faire faire une portée pour la faire stériliser. L’âge idéal se situe entre 6 mois et 1 an.
  • Cette solution évite les grossesses non souhaitées et augmente l’espérance de vie de votre chienne.
  • La stérilisation diminue les risques de tumeurs mammaires ou d’infection du col de l’utérus.
  • On observe 3 % de chiennes qui deviennent incontinentes 2 à 4 ans après l’intervention. Des médicaments sont disponibles pour pallier la situation.
  • Attention ! la prise de poids est inévitable ! Vous pouvez la limiter en diminuant la ration de nourriture de votre chienne et en lui proposant des croquettes allégées. Bien sûr, les promenades quotidiennes sont indispensables !

Le saviez-vous ?

Chez la chienne, la ménopause n’existe pas. Cependant, après l’âge de 7 ans, sa fertilité baisse. Il n’est pas conseillé de la faire s’accoupler. Avoir des petits fatiguerait son organisme.

Conseils malins

  • Pour le couchage, proposez une panière en plastique à votre chienne pour faciliter le nettoyage. Garnissez-le d’alèses jetables.
  • Pendant les promenades, vous pouvez faire porter à votre chienne des culottes hygiéniques.

Lorsque les chaleurs de votre chienne sont passées, faites-lui prendre un bain pour supprimer les odeurs de phéromones qui persistent longtemps.


À méditer :

« Les chiens ne sont pas toute notre vie, mais ils la remplissent entièrement ».

L.D.